SE MUSCLER LE FESSIER : 10 ASTUCES ET EXERCICES POUR DES FESSES CANONS.


Fitness / lundi, décembre 18th, 2017

Je pense que vous serez d’accord avec moi lorsque je dis que les fesses sont un atout de séduction majeur pour une femme comme pour un homme. Il est donc important d’avoir un joli fessier pour être au top de son sex appeal. D’avoir des fesses canons pour être une version de soi même beaucoup plus sexy et avec beaucoup plus d’assurance.

Eh bien ! il s’avère que vous pouvez rapidement obtenir des fesses canons, bien rebondies et bien fermes grâce aux quelques exercices et astuces très simples présent dans cet article.

 

Halte aux fesses molles…

Les fesses molles ; c’est tout ce que nous redoutons et voulons éviter.
En cause : l’élasticité des tissus et la structure particulière des cellules adipeuses.
Ces deux phénomènes favorisent l’accumulation des graisses et de l’eau. D’où des rondeurs « molles » et un effet peau d’orange qui donnent cet aspect disgracieux à notre précieux séant.

Pourtant, les fesses possèdent des muscles.
Ces muscles relient le bas du dos à la cuisse et permettent la station debout. Ils comptent parmi les plus puissants du corps humain.

Les fesses abritent 3 muscles différents :

– Le grand fessier ou « postérieur » : situé à l’arrière du bassin, il est le plus volumineux et le plus superficiel des muscles fessiers. Il constitue l’essentiel de la région fessière. Tonifié, il permet d’avoir des fesses bien bombées.

– Le moyen fessier : situé sur le côté du bassin, en haut, c’est un muscle épais et court en forme d’éventail. Tonifié, c’est lui qui souligne le haut des fesses et leur apporte leur galbe.

– Le petit fessier : il est situé plus en profondeur et un peu plus bas, sous le moyen fessier. Tonifié, c’est lui qui évite les débordements sur le côté, à la jonction entre la cuisse et le bassin, là où se niche justement la masse graisseuse.
Si vous pensez avoir des fesses molles ou pas assez fermes ? Vous savez qui blâmer maintenant.

     

5 ASTUCES POUR DES FESSES CANONS.

Vous n’avez jamais rêvé de ne jamais avoir besoin d’aller dans une salle de sport déprimante pour avoir le corps et les fesses de vos rêves ?

 Voici 5 astuces qui vous permettront de vous muscler les fesses tout en pratiquant vos taches de tous les jours.

Le pire ennemi de notre précieux popotin ? La sédentarité, qui nous fait passer de nos sièges de voiture, à nos fauteuils de bureau. De nos canapés, à notre lit!

       1) Marchez : Déplacez-vous au maximum à pied. Poussez sur vos jambes et allongez la foulée.

       2) Prenez les escaliers : (Oui, ce n’est jamais évident avec l’ascenseur qui nous fait les yeux doux juste en face) Montez les marches deux par deux, une fois lentement et une fois rapidement en poussant bien sur vos jambes.

       3) Serrez les fesses : En faisant la cuisine, en lavant la voiture, dans les transports, partout : contractez vos fessiers le plus souvent possible, en vous tenant droit(e) et en maintenant la position une dizaine de seconde. Répétez l’exercice plusieurs fois.

       4) Mangez sainement et équilibrée: indispensable pour les femmes comme pour les hommes. Manger équilibré vous permettra de diminuer la masse graisseuse et de laisser le galbe se montrer.

 

            Bougez au quotidien pour avoir de belles fesses.

       5) chouchoutez votre derrière (femme).

Pour des fesses canons, la cerise sur le gâteau est de compléter votre programme avec un protocole de soins adaptés.

   .Un gommage : Au moins 2 fois par semaine. Vu que nous sommes généralement assis en permanence, la peau des fesses est beaucoup plus rugueuse qu’à d’autres endroits du corps. En plus, le gommage favorise la pénétration des actifs amincissants.

. Les douches froides : Ça raffermit les tissus et aidera à lutter contre la cellulite sur les fesses.

. Une crème anti-capiton : Matin et soir de préférence.

. Un massage amincissant : Soit en institut (palper-rouler), soit à la maison : appliquez une main sur chaque fesse et remontez en appuyant fortement, du pli fessier à la taille, puis redescendez doucement. Puis tapotez pour activer la circulation sanguine et oxygéner les tissus. Finissez avec des mouvements ascendants assez appuyés.

       6) Arrêtez les régimes à répétition! ( bonus!)

Mis à part à la sédentarité, ce que vos fesses détestent le plus, ce sont les régimes à répétition !

En effet, à chaque fois que vous suivez un régime puis que vous reprenez le poids perdu, l’organisme fait des réserves en prévision des prochaines périodes de disette.

 Et si vous êtes une femme, il ne stocke pas n’importe où : priorité aux cuisses, aux hanches et, surtout…aux fesses.

Pour éviter de grossir du popotin, il faut donc avant tout éviter au maximum l’effet yoyo.

 L’alimentation pour perdre des fesses devra être peu grasse, et riche en protéines qui nourrissent la masse musculaire.

Il faut également éviter au maximum les produits sucrés, à fort index glycémique (sodas, bonbons, pâtisseries…), dont la particularité est d’être immédiatement stockés sous forme de cellules graisseuses.

 

 

marche à pieds. fessier canon

Voici quelques activités physiques qui aident à travailler ses fessiers (2 à 3 fois par semaine) :

– La course à pied : Non seulement elle fait fondre les graisses, mais en plus elle tonifie les fessiers. Pas la peine de chercher la vitesse, privilégiez la durée (au moins 30 à 45 minutes) et la régularité.

– L’aquagym : Ça muscle, ça masse et ça draine. C’est l’idéal.

– La natation : Battements de jambes ou mouvements de brasse, tous les muscles fessiers sont intensément sollicités et massés. Avec des palmes, c’est encore mieux.

– La danse : Salsa, rock, danse africaine : quand la jambe travaille, les fessiers aussi.

– Le step et l’élliptique : C’est le même principe que de monter des escaliers, mais en musique et avec un professeur. Donc moins saoulant!

Pratiquer une activité physique ne suffit pas toujours à avoir de jolies fesses.

Pour un joli galbe, il faut coupler les activités physiques avec des exercices ciblés pour les fesses.

L’idéal ? Une séance 1 jour sur 2, en augmentant progressivement la difficulté et l’intensité.

Pour muscler ses fesses efficacement, il est important de varier les exercices en alternant mouvements ciblés, sollicitant plus précisément les petit, moyen ou grand fessiers, et mouvements plus globaux, intégrant également le travail d’autres groupes musculaires.

Comme pour les autres muscles du corps, les fessiers ne doivent pas être travaillés de façon isolée mais au sein de toute une chaîne musculaire.

 Cela vous garantira non seulement une silhouette harmonieuse mais vous évitera également les blessures liées aux déséquilibres de développement et de travail des muscles, tendons et articulations.

 

  5 EXERCICES SIMPLES POUR AVOIR DES FESSES MUSCLÉES.

  1) Extension de la jambe.

Ce mouvement d’extension de la hanche cible le muscle grand fessier, mais permet également de muscler le bas du dos.

Matériel nécessaire : aucun(débutants), lests pour les chevilles (sportifs).

Consigne : en appui au sol sur les genoux et les avants bras, dos plat (ventre rentré), tendez la jambe vers l’arrière puis repliez sans poser le genou au sol. Soufflez en poussant vers l’arrière.

                                             jambe tendue, coudes contre le sol

Réalisez 2 séries de 10 répétitions chacune. Ensuite changez de jambe et répétez l’exercice.

2) Le ciseau latéral.

Ce mouvement permet de travailler le moyen fessier et de donner son galbe aux fesses.

Matériel nécessaire : aucun (débutants), lests pour les chevilles (sportifs).

Consigne : allongé sur le côté, jambe au sol repliée, élevez la jambe extérieure vers le haut puis relâchez. Soufflez en écartant la jambe.

leve la jambe en eétant allongé sur le coté

Réalisez 2 séries de 10 répétitions chacune. Ensuite changez de jambe et répétez l’exercice.

3) Le squat.

C’est un exercice complet pour muscler les fesses.
Ce mouvement, moins spécifique que les 2 exercices précédents, a comme objectif de tonifier les grands et moyens fessiers de manière plus globale.

 Le squat participe également à muscler les jambes (quadriceps, adducteurs…). Très complet, il permet d’avoir de belles fesses mais également des jambes toniques et galbées.

Matériel nécessaire : aucun.

Consigne : debout, jambes écartées de la largeur des épaules, bras tendus et regard vers l’avant, fléchissez les jambes en appuyant fort sur vos talons et poussez vos fesses vers l’arrière jusqu’à avoir les cuisses parallèles au sol, puis remontez.

 Lors de la flexion les genoux ne doivent pas dépasser les pointes de pieds, gardez le dos droit et le regard à l’horizontal. Soufflez en remontant.

Réalisez 2 séries de 10 répétitions chacune.

dos droit, jambes fléchies, bras tendus en avant

 4) Les fentes.

Cet exercice plus complet permet de solliciter les fessiers mais également les quadriceps (muscles de l’avant de la cuisse).

Matériel : Aucun.

Consigne : Debout, les jambes droites et les bras le long du corps. Faites un grand pas vers l’avant, fléchissez la jambe avant en conservant le tibia bien à la verticale, puis revenez a la position de départ.

 Répétez l’exercice en fléchissant l’autre jambe.

mais sur les hanches, jambes avant flechies

Réalisez 2 séries de 10 répétitions chacune.

 5) Le relevé de bassin.

Cet exercice est un peu plus technique que les exercices précédents et souvent moins pratiqué.

 Cependant, Il est un mouvement très efficace pour se muscler les fesses.
 

Matériel : aucun.

Consigne : allongez vous, dos contre terre. les genoux fléchis et les bras le long du corps. Ensuite, levez votre bassin le plus haut possible du sol tout en serrant les fesses.

Revenez à la position initiale.

Maintenant que vous savez quoi faire pour avoir des fesses de stars, plus d’excuses ; au travail et rendez-vous dans quelques mois à la plage!!!

Please follow and like us: